SENEGOLFE

 
Cousteau Escalade Séné Mairie 2012 Sene port anna
   
mardi, 01 mai 2012 19:17

Supermarchés sur Vannes et périphérie

Le "Grenelle de l'Environnement" à débouché sur une nouvelle réglementation quant à l'implantation des surfaces commerciales;

Désormais la Commission Départementale présidée par le Préfet devra s'appuyer sur un Schéma de Cohésion Territoriale ou SCOT .

Les décisions devront désormais être discutées entre communes afin de préserver le foncier notamment.

Quelles sont les recommandations de l'Agglomération de Vannes ?

 

SCOTAgglo

SCOTAgglo

Que nous enseigne le positionnement des surfaces alimentaires sur l'Agglomération de Vannes ?

Le cas de Saint-Avé est intéressant.

La commune dispose d'une superette au centre bourg, d'un supermarché en périphérie sur un axe passant et enfin sur un grand axe l'Hyper U offre un plus large choix avec les galeries commerciales attenantes;

La géographie de Vannes impose quelques contraintes.

Vannes avec sa façade maritime et son port offre un réseau d'avenues centrifuges, le tout "couronné" par une voie express qui sépare la ville de sa petite couronne.

On constate que si les supérettes de proximité sont nombreuses dans le centre de Vannes, il en est différent des supermarchés de quartier.

L'ouest de la ville est bien desservi : Cliscouêt, Kercado; au nord Pompidou et Menimur.

Au Sud, les nouveaux quartiers de Tohannic sont pourvus même si le Carrefour Market aurait offert plus de proximité au nord de l'avenue au plus près des habitations...

Par contre, il y a un "désert commercial" de la Gare SNCF jusqu'au Poulfanc. Les nouveaux quartiers autour de Beaupré La Lande ont été conçus sans commerces. On comprend que la ville de Vannes soit soucieuse de l'avenir de l'Intermarché du Poulfanc.

Ne faudrait-il pas positionner un supermarché dans ces quartiers ? rue de Verdun ? En face l'école de Beaupré au couer du quartier ?

On constate aussi un déséquilibre entre l'offre de surfaces alimentaires de l'ouest et de l'est de l'agglomération.

Le projet de développement d'Atlantheix offre une chance de corriger ce déséquilibre économique en faveur des communes de l'est de Vannes au sein de l'agglomération, mais aussi pour la presqu'île de Rhuys et ses touristes.

Faut-il pour autant implanter un 4° hypermarché sur l'agglomération ?

La groupe Carrefour est candidat à l'implantation à Atlantheix (Ouest France 02/12), ce qui signifie qu'un déménagement de l'actuel Carrefour du Fourchêne est envisagé par l'enseigne pour son développement; en effet le Leclerc "tout neuf" lui fait une rude concurrence comme le "Chronodrive" récemment ouvert et demain le Leclerc Drive en projet !

Gageons que ce déménagement se fera. La ville de Vannes qui manque de terrain y trouvera une "grande surface" qui pourra être affectée à la création d'un nouveau quartier, plus près du centre ville et avec des logements et un supermarché de proximité;

Autres forme de distribution alimentaire :

Les supérettes sont à peu près parsemées sur le territoire de l'agglomération;

les hard-discounts se sont également implantés sur l'agglomération;

un second "chronodrive" pourrait s'implanter zone du Chapeau Rouge voire à Atlantheix pour accompagner ce type de distribution alimentaire.

Carrefour à Atlantheix mais où exactement ?

La ville de Theix veut utiliser les terrains libérés par l'ancienne usine de bitume pour y implanter un centre commercial.

Cependant, il faut penser à la desserte et aux flux de véhicules sur cette zone déjà encombrée aux heures de pointe.

Ne serait-il pas souhaitable, dans l'intérêt général bien compris des élus et des chefs d'entreprises d'organiser "un jeu de chaises musicales" entre entreprises implantées à Atlantheix et sur la zone nord de Saint-Léonard.

On pourrait arriver à positionner le Carrefour en bordure nord de voie express et redistribuer les terrains...

Quelque soit la solution retenue, d'importants travaux de voirie devront accompagner la création de cette zone commerciale.

  Atlantheixzone

   
© SÉNÉ GOLFE