SENEGOLFE

 
Cousteau Escalade Séné Mairie 2012 Sene port anna
   
jeudi, 23 août 2012 19:40

Activités nautiques à Séné

Enjeu pour Séné : concilier la restauration de l'estran et le développement des activités nautiques.

Sources : SMVM Schméa de Mise en Valeur de la Mer Préfecture 56 - Reportage Senegolfe - Cluster Nautisme CG56.

La commune de Séné est une "presqu'île coudée" au fond du Golfe du Morbihan.

A l'est, la rivière de Saint-Léonard borde le territoire communal et, cette zone du littoral avec vasières et marais est protégée, avec sur ses berges la réserve naturelle de Falguérec...

Au débouché de la rivière de Noyalo, après les cales de La Garenne et Montsarrac, le littoral de Séné devient plus navigable et présente des zones de mouillages jusqu'à la presqu'île de Langle et les îles de Boede et Boëdic desservies par les accès de Moustérian, Badel et Langle.

A l'ouest du territoire communal, Port Anna "surveille" le goulet de Conleau au "croisement" de trois communes : Vannes, Arradon et Séné.

On entre enfin sur la rivière de Vannes où l'embarcadère de Barrarach accueille les voyageurs pour l'Ile d'Arz. En continuant vers le nord, on se rapproche du Moulin de Cantizac limite entre terre et petite mer...

Séné compte une quarantaine de km de littoral. Au fil du temps les habitants ont aménagé leurs côtes.

On dénombre aujourd'hui 6 cales sur le continent et 1 sur l'île de Boëdic : La Garenne - Le passage -Badel - Langle - Bellevue - Barrarach - Boëdic.

   Séné-cale-La-Garenne2  Séné-Cale-Montsarrac   Badel-caleB  Bellevue-CalePrivée

            La Garenne                                  La Passage                                         Badel                                                   Bellevue-Port-Anna Privée

Séné-cale-de-Langle  Barrarach-cale Séné-Boedic-cale

              Langle                                          Barrarach                                     Boëdic

 Pour en savoir plus sur leur histoire , un site de la région Bretagne les répertorie. http://patrimoine.region-bretagne.fr

Plus récemment, Séné a "ajouté" 3 nouveaux accès à la mer : le port de Port Anna construit à partir de 1955, (voir pages patrimoine) et l'embarcadère de Barrarach en 1968, récemment rehaussé et la cale de l'Ecole de Voile, construite en 1985.

Port-Anna est doté d'une capitainerie et d'une station de gas-oil :

Capitainerie-Séné   Port-Anna-Gasoil

Sene-port-anna  Séné-Embarcadère-barrach   Mouette-caleB

             Vue de Port-Anna                                                           Nouvel Embarcadère Barrarach                               Accès Mouette Sinagote

http://fr.wikipedia.org/wiki/Port-Anna

En plus des cales et embarcadères,  il y a d'autres accès à la mer aménagés :

Par exemple l'accès de Moustérian ou de Gorneveze permettent à des plaisanciers de mettre leur bateau à l'eau ou de gagner leur point de mouillage.

Mouserian-cale  Gorneveze-acces

Il y a même des cales non répertoriées à Badel; sont-elles légales ?

Cale-Badel-Ostrea   Cale-Badel-Ostrea2

Quel autre aménagement serait le bienvenu ?

Ces accès à la mer permettent de desservir les zones de mouillages du Domaine Maritime sinagot et aux ostreiculteurs de gagner leur concessions maritimes.

540 points de mouillages; la mairie de Séné a mandaté un cabinet Fr.environnement pour faire un état des lieux des mouillages sur la commune.

http://frenvironnement.fr/

Séné bénéficie d'une AOT ou Autorisation d'Occupation du Territoire (maritime) délivrée par la DDTM du Morbihan. Cette AOT est en cours de renouvellement. Le nombre de points de mouillages de "plaisance" était en 1996-97 de 494; une "régularisation" des mouillages des plates d'ostréiculteurs l'a porté à 540.

La commune a "rétrocédé" à des associations le soins de gérer au quotidien les points d'ancrages pour les bateaux avec l'aide d'employés territoriaux.

Séné-Service-des-MouillagesB

 

Mouillages-Séné 

 

http://www.portanna.org

 http://mouillages.langle.perso.sfr.fr/ca.html

3/ La Mouette Sinagote :

Parmi toutes les activité nautiques proposées dans le Golfe du Morbihan, l'école de voile "La Mouette Sinagote" tient un rôle majeur.

golfe nautisme logo       http://www.nautisme-vannesagglo.fr/activites

Logo-Mouette Mouette Sinagote      Mouette-sinagote3

Cet équipement, qui a été financé par le Conseil Général du Morbihan, aujourd'hui compétence de l'Agglo de vannes, est une chance pour Séné.

Crée en 1985, la base est gérée par une association qui emploie 5 permanents et des saisonniers.

On y pratique diverses disciplines nautiques : planche à voile, dériveurs et catamarans et récemment la kayak de mer est venu étoffer l'offre sportive.

Plus de 600 adhérents participent à la vie de l'association qui accueille en moyenne   xxxx pratiquants tout au long de l'année.

La base nautique déploie ses activités sur une zone maritime bien définie.

La communauté d'Agglomération a décidé de rénover et de réhabiliter la base courant 2013-2014 pour un montant de 483.000 € travaux.

La base nautique de séné va être réhabilitée et agrandie. le bâtiment va être entièrement rénové et doté d'une extension.

Des travaux de mise aux normes aux personnes handicapées seront également réalisés.

http://www.lamouettesinagote.com/

NB : Notons aussi la présence récente d'un loueur de kayaks de mer basée a Brrarach :

Enez-KapadLogo 

Enez-Kapad

Cale de Barrarach

56860 SENE

06 17 10 06 88

www.enez-kapad.com

4/ Construction et réparation de bateaux :

Sur Séné, on dénombre un constructeur de bateaux, une voilerie et 4 chantiers de réparation de bateaux de plaisance notamment.

Entreprise-Nautik

 

Loin de vouloir "concurrencer" Nautiparc à Baden, le PLU pourrait prévoir l'installation à Barrarach d'une autre activité liée au nautisme, comme une voilerie, en réservant une parcelle à cet effet. Certes, Barrarach est éloignée des grand axes mais le renforcement du site en emplois bénéficiera à toute la presqu'île.

Pour en savoir plus : http://www.morbihan.fr/nautisme/

5/ Restaurer l'estran :

Annexe-LaGarenne DSC01278 - Copie

En des endroits de la côte singaote, on peut observer ça et là des bâteaux échoués qui "pourrissent" sur l'estran. Un touriste de passage appréciera cette image "bucolique" d'une côte bretonne; ces bateaux témoigneraient d'un passé marin glorieux...mais en fait il s'agit souvent de bateaux récents qui relarguent leur peintures dans l'environnement.

Senegolfe a contacter la DDTM pour connaître si cette situation respecte la réglementation maritime; lire le reportage "Pollution à la Garenne".

Les Sinagots doivent aussi s'interroger sur l'usage qui est fait des quelques plages de la commune et de l'estran (cette bande de "plage" du Domaine Maritime qui découvre à marée basse). Le littoral de Séné doit-il être un parking à annexes et une zone d'échouage de bateaux et barques qui polluent ?

A la cale de Langle, un essai de rangement des annexes a été fait; mais sur La Garenne et Barrarach les annexes sont laissées à même le sol de la plage.

Ce n'est pas beau et cela encombre le passage des sentiers. Ne faut-il pas ranger ses annexes sur des racks, à terre et pas sur la plage

comme le font d'autres associations de mouillage sur le Golfe du Morbihan ?

Le reportage ci-joint ilustre par des photos l'état de désordre sur les plages de Séné.

6/ Création d'un Port à Sec à Barrarach :

La ville de Séné est donc bien entourée par la petite mer. Cependant, il a fallut attendre 1955 pour qu'elle se dote d'un port.

Aujourd'hui Port Anna est dédié à la pêche et à la conchyliculture.

Sa location en plein dans le goulet de Conleau ne le rend pas propice à beaucoup de trafic maritime : transport ou plaisance.

Séné peut-elle se doter d'un équipement pour la plaisance ?

La préfecture du Morbihan a établi un document et des règles qui s'imposent à la commune : le Schéma de Mise en Valeur de la Mer.

http://www.morbihan.pref.gouv.fr/sections/les_documents_de_ref/schema_de_la_mise_en/view

Ce document limite à 7.000 le nombre de mouillage sur le Golfe mais il n'interdit pas de "transférer" des mouillages ...à terre.

La plaisance occupe le domaine maritime soit autant d'espace marins humanisés.

Ne peut-on pas les rendre à la nature et adopter le stockage à terre des bateaux dans un port à sec ?

Des exemples dans le Morbihan existent.

http://www.multi-nautique.fr/

http://www.camoel-nautic.com/

http://www.portdekerran.com/

http://www.bateaux-essais.com/2011/02/01/port-a-sec-bretagne-sud-port-kerran/

http://nolimitmarine.fr/port_a_sec.php

Port-a-sec-kerran

La PLU de Séné réserve autour de l'embarcadère de Barrarach des surfaces pour du parking qui peuvent demain accueillir un port à sec.

PLU-Nautisme

Aujourd'hui les mouillages sont du domaine public et pas trop chers pour les plaisanciers.

On pourrait "ressusciter" le projet de port à sec mais au lieu de le porter avec des investisseurs privés, la commune pourrait le financer :

- transformation des parking de Barrarach en port à sec;

- création d'une nouvelle cale pour la plaisance à droite de l'embarcadère actuel

- création d'une association pour la gestion du port à sec.

Au quotidien la mise à l'eau et à terre des bateaux pourrait être assurée par les employées des 2 chantiers de réparation qui y trouveront un complément de revenu...

Combien ça coûte ?

Il faut construire une nouvelle cale dédiée au port à sec :   € ?

Le "rangement" des bateaux nécessite des racks, soit environ 1.000 € la place;

Le terrain est déjà propriété de la commune, (l'actuel parking) et un port à sec de 200 places à Barrarrach représente un équipement communal de 200.000 € en plusieurs étapes de construction.

Mais qui prendra place dans ce port à sec ?

On ne peut augmenter le nombre de places ou d'anneaux sur le Golfe du Morbihan.

Cependant au fur et à mesure de la libération des mouillages, les nouveaux plaisanciers se verraient proposer une place dans le port à sec et le point de mouillage tout simplement retiré du domaine maritime. En quelques années, le stockage des bateaux des plaisanciers sera transféré à terre et de nouvelles habitudes seront prises...

On évitera ainsi les risques de noyade des seniors dans leur frêles annexes lorsqu'ils gagnent leur point de mouillage;

on réduira les pollutions, on économisera sur l'entretien des bateaux...

Séné montrera la voix pour les autres communes du Golfe.

 

   
© SÉNÉ GOLFE