SENEGOLFE

 
Cousteau Escalade Séné Mairie 2012 Sene port anna
   
mercredi, 27 novembre 2013 12:38

Dettes : Séné dans le TOP 20 des mauvais élèves !

Cette semaine cet excellent article du Télégramme - abonnez vous à un quotidien c'est mieux de s'informer - résume la situation de l'endettement des principales villes du Morbihan.

La ville de Séné se hisse dans le TOP 20 des villes où la dette a le plus augmenté au cours du mandant municipal qui se termine.

Séné se hisse aussi dans le TOP 20 des où la dette est la plus élevée.

Un classement qu'on aurait aimé différent même si les resources de la commune permettent d'assumer la charge de la dette.

Pour en savoir plus lire la page consacrée à l'endettement de la ville rubrique "Dossiers Municipaux".

En effet, en France et malgré la grogne actuelle, nous électeurs, citoyens ou ménages, nous payont bien nos impôts.

Mais ce bilan de l'endettement traduit aussi une vision dépassée de la gestion d'une commune : des routes, des équipements qui sont souvent plébicités mais qui ont contribué à augmenter la dette de la commune.

Demain, la dotation de fonctionnement de la commune va baisser car le Gouvernement met enfin les collectivités locales face à la réalité de l'endettement. Il faudra bien arrêter d'embaucher des employées de la fonction territoriale pour redéployer les ressources mers les personnes frappées par la crise : séniors aux petites retraites, femmes seules avec enfants...

Ont aurait pu anticiper cela. Beaucoup d'économistes ont pointé depuis de nombreuses années l'incohérence de la dépense locale.

Mais nos maires sont du siècle dernier ou on dépensait , on dépensait pour plaire aux électeurs.

Est-ce toujours vrai? Les électeurs en mars prochain devront craindre deux choses : une hausse des impôts et un discours démagogique qui pronera encore et encore les dépenses.

 

 

Informations supplémentaires

  • Sondage: titre du sondage...
  • Votez : {acepolls 1}
   
© SÉNÉ GOLFE