SENEGOLFE

 
Cousteau Escalade Séné Mairie 2012 Sene port anna
   
samedi, 20 décembre 2014 14:39

La gestion de Séné analysée par Vigie Citoyenne

Notre député, Hervé Pellois, s'est enorgueilli, à juste titre, sur les réseaux sociaux, d'avoir très bien géré la commune de Saint-Avé, dont il a été le maire. Pour preuve, il cite la note obtenue par la commune de Saint-Avé sur le site d'analyses financières des collectivités territoriales :

http://vigiecitoyenne.nouscitoyens.fr/

vigie-citoyenne logo

Saint-Avé obtient la note de 20/20 sur la gestion des dépenses courantes et 18/20 sur la santé financière. Bravo pour la gestion M. Pellois !

Voir le détail sur la pièce en attachement.

Voyons comment se débrouille notre commune de Séné. Les deux tableaux suivants sont extraits du site Vigie Citoyenne :

Séné-dépenses-courantes 

    Séné-finances

Pour le ratio dépenses courantes, Séné obtient une excellente note de 17/20 et rivalise avec Saint-Avé.

Par contre, notre commune montre un "carnet de notes financières" des moins flatteurs : la note globale de 2/20 est sans appel !

Le détail montre que la capacité à financer les investissements reste moyenne. En effet, la population sinagotes est élevée et en croissance. Les Sinagots payent leur impôts et la commune a donc des ressources fiscales. Le niveau des coûts fixes élevé traduit des dépenses de fonctionnement trop élevées. Séné "paye" les embauches récentes d'agents territoriaux. La note médiocre de la dette 2/20 montre que malgré les discours, Séné reste trop endettée. Séné "paye" les plus de 4 millions d'euros dépensés en voirie lors du précédent mandat. Les Sinagots peuvent comprendre avec un peu de pédagogie, qu'il faille réduire la dette et financer uniquement des équipements collectifs utiles. La note de 4/20 pour la pression fiscale montre que les Sinagots payent déjà pas mal d'impôts et comme l'a souligné M. le maire, une hausse des taux d'imposition n'est pas à l'ordre du  jour.

Ces notes permettent de comprendre mieux quel est le défit pour Séné pour les prochaines années, alors que l'Etat réduit la dotation de fonctionnement des communes. Le dernier conseil municipal à d'ailleurs porté sur l'avenir des finances de Séné.

1412-Séné-dotation-baisse

Le site vigiecitoyenne se permet des commentaires encore moins flatteurs. "Pour que celle-ci (la ville de Séné) soit durablement en bonne santé financière et que les impôts soit les moins élevés possibles, notre analyse conduit aux recommandations suivantes : Réduire les impôts si possible et en tout cas ne pas les augmenter . Augmenter les revenus hors dotation de fonctionnement et impôts. Réduire la dette, notamment en cédant des actifs".

Le site ne recommende pas d'augmenter les impôts comme d'ailleurs s'y engage M. Foucault. Trouver un autre moyen d'augmenter les ressources de Séné autre que la taxe d'habitation ou les impôts fonciers semble très difficile. Réduire la dette avec un peu de volonté semble réalisable. La dernière recommendation est assez "amusante".

Quels sont les actifs de Séné ? Notre belle mairie interesserait surement un investisseur pour y créer aux portes de Vannes un complexe de bureaux...la salle des fêtes permettrait à un agent immobilier de réaliser une opération juteuse...la vente des quelques vieilles maisons du bourg propriétés de la commune amènerait un peu de cash....

Le Centre Grain de Sel ne trouverait sans doute pas preneur. Quelle pourait être l'affectation "privée" de ce bâtiment ? Qui achèterait les kilomètres de voirie  ? Qui achèterait les salles municipales dédiées au sport ou aux associations ? Faut-il revendre la Centre de Séjour de Moustérian ?

On voit bien que Séné n'a pas d'actifs à céder et d'ailleurs ce ne serait en rien souhaitable que de vendre notre patrimoine local !

Quelles pistes alors pour tenir le budget de la ville avec des dotations en forte diminution.

- il faudra sans doute arrêter d'embaucher des agents territoriaux et mieux utiliser les ressources humaines de la commune;

- le recours au bénévolat permettra aussi de maintenir le service rendu aux usagers : par exemple des bénévoles peuvent tenir la médiathèque pour une plus grande amplitude d'ouverture.

- il faudra sans doute stopper les gros travaux de voirie pas très écologiques avec le bel enrobé issu de pétrole et les bordures de trottoir issues des cimenteries.

Les recommendations de SENEGOLFE ne sont ni de droite, ni du centre, ni de gauche, elles sont du bon sens.

Quand une famille voit ses revenus diminuer (chomage, heures supplémentaires en moins, retraite), c'est pas le moment de goudronner devant le garage de la maison !

C'est sans doute en menant une gestion raisonnable que la ville de Séné pourra à la fin de ce mandat rattraper le bon élève Saint-Avé.

C'est aussi à nous Sinagots de ne pas demander la lune à nos élus. 

 

 

 

 

 

:

Informations supplémentaires

  • Sondage: titre du sondage...
  • Votez : {acepolls 1}
   
© SÉNÉ GOLFE