SENEGOLFE

 
Cousteau Escalade Séné Mairie 2012 Sene port anna
   
vendredi, 27 avril 2012 09:46

Séné Poulfanc Bus

Il n'y aura donc pas de desserte par bus financée par l'Agglomération de Vannes - le TPV ou plutôt KICEO, son nouveau nom -

entre le bourg de Séné et le Poulfanc.

Pas assez de traffic et pas d'effort financier de la ville de Séné selon l'Agglo....

Par contre la ville de Séné contribuera au financement du tunnel de Kerino !

Bref, Séné est désorrmais seule pour améliorer la liaison entre les 2 plus gros quartiers de sa commune.

Rappellons un évidence : une ligne de bus n'est pas la panacée ! le dimanche ou en soirée souvent les bus ne circulent pas.

Que peut-on envisager pour améliorer la liaison par la route de l'hippodrome.

Senegolfe appelle les visiteurs du sites à faire parvenir leurs suggestions ....et en fait une assez originale :

Cette axe est fréquenté par un flux important de véhicules, profitons-en pour organiser un covoiturage spontané sur cette axe.

Tout d’abord un minimum d’investissement tout de même :

-          3-5 abribus spécialement destinés à marquer des arrêts pour le covoiturage par exemple au ronds-points d’Intermarché, de Kercourse, de Bellevue, de Kergrippe et de Kerfontaine.

-          On les équipe de caméra de surveillance.

-          On indique par des panneaux de signalisation que cet axe est une route de covoiturage spontané et organisé

basé sur la "solidarité et sur l’amabilité" retrouvées entre piétons et automobilistes et autres usagers motorisés .

-          Un plan de communication local : presse prospectus en papier recyclé.

- une phase "expérimentale" de quelques mois et un bilan ensuite;

Comment fonctionne ce covoiturage ?

Un retraité, une personne sans voiture, un collégien, se place à un abribus réservé au covoiturage.

Un véhicule et son conducteur, sensibilisé par les panneaux l'invitant à participer au co-voiturage, s’arrête et charge la personne.

Afin de garantir la sécurité du conducteur et du piéton, une photo de la plaque d’immatriculation, du passager et du conducteur est enregistrée et conservée,

selon les dispositions légales en vigueur. Cette photo a pour but de rassurer les usagers et non les « fliquer ».

Le piéton indique le prochain abribus où il souhaite être déposé.

Bref ce co-voiturage "organisé" ne coûte pas cher et en appelle à la bonne volonté des conducteurs de véhicules.

Il fonctionne 7jours/7 24 H/ 24.

Faites également vos suggestions.

   
© SÉNÉ GOLFE